Se restaurer | Voyage à Hong Kong

Archive pour la catégorie ‘Se restaurer’



Découverte de l’art culinaire

Jeudi 5 février 2009

A Hong Kong, le proverbe veut que la seule chose avec quatre pattes qu’on ne puisse manger soit une table, que le seul objet volant non comestible soit un avion et que tout ce qui nage dans l’eau peut faire un bon repas. Autrement dit, nulle inquiétude pour ceux et celles qui craignaient de ne point pouvoir satisfaire leur estomac en se rendant dans l’ancienne colonie britannique.

En revenant de Hong Kong, ne dites surtout à votre entourage ou à vos amis que vous avez eu des difficultés à trouver un restaurant qui vous convienne : personne ne vous croira, car la ville en recense pas moins de 11 000 !

Par ailleurs, selon vos goûts culinaires, vous n’aurez que l’embarras du choix entre les différentes cuisines qui vous seront proposées : cuisine traditionnelle chinoise bien sûr, mais également plats du monde entier.

Toutefois, nous vous conseillons vivement de déguster la cuisine asiatique, qu’elle soit cantonaise, pékinoise, shanghaienne… Elle est absolument délicieuse, pleine de saveurs que vous découvrirez et, de plus, elle a un caractère vraiment authentique qui est différent de ce que vous avez l’habitude de manger dans les restaurants chinois en Europe.

Á Hong Kong, parmi les spécialités culinaires à ne pas rater, ne quittez pas la ville sans avoir goûté le fameux Dim Sum.

Les dim sums sont la spécialité du Sud de la Chine. Ces derniers se mangent au petit déjeuner ou à midi mais ne vous attendez pas à en trouver au dîner dans les restaurants, ce sera mission impossible.

Les Cantonais disent « Yum Cha », littéralement « allons boire du thé » pour se référer à cette ancienne tradition des dim sums. Le principe est de commander plusieurs petits plats de raviolis, de beignets, de rouleaux de printemps, de nouilles sautées et de les mettre au centre de la table, chacun piochant ce qui lui plaît. Du thé s’impose en accompagnement. Plus vous êtes nombreux, meilleure sera l’expérience ! Les plats sont servis dans des petits paniers en bambous dans lesquels la nourriture a été cuite à la vapeur. Voici ci-dessous quelques exemples de ce que vous pourrez trouvez :

  • des buns au porc grillé au barbecue
  • des siu mai, ravioli au mélange porc/crevette
  • des ha gau, ravioli aux crevettes
  • des rouleaux de printemps frits, poulet ou légumes
  • du riz gluant parfumé enveloppé dans une feuille de lotus
  • et toutes sortes de raviolis frits, aux légumes, aux champignons, au boeuf…

Nos endroits préférés pour ce genre de repas sont le Dragon I avec une version quelque peu adaptée pour  les occidentaux, ou The Square, plus traditionnel. Vous trouverez également 4 restaurants cantonais au 10ème étage du centre commercial de Times Square à Causeway Bay, servant de très bons dim sums. Moins cher, essayez au Maxim’s Palace, au pied du Hong Kong City Hall à Central.

Dim Sum Hong Kong
Si vous êtes amateur de fruits de mer, faites impérativement une halte dans un des nombreux restaurants qui en font leur spécialité. Ils s’imposent une exigence : la fraîcheur irréprochable de tous les crustacés que vous verrez dans les aquariums des restaurants. Régalez vous et faites une cure de poisson !

Après avoir sillonné cette ville si vaste, prenez au moins le temps de boire un thé et surtout d’assister à la fameuse cérémonie du thé, un moment très important dans la vie des asiatiques. Si en Europe prendre un thé équivaut à prendre une boisson au même titre qu’un café dans le courant de la journée ou à la fin d’un repas, en Chine la cérémonie du thé procède d’un véritable cérémonial mettant en scène un certain nombre d’objets allant de la bouilloire pour chauffer l’eau aux tasses utilisées pour déguster le thé. Tous ces ustensiles s’utilisent dans un ordre bien précis qui correspond à un rituel auquel sont très attachés les asiatiques. Enfin, contrairement à l’Europe où l’on peut avoir l’occasion de boire seul une tasse de thé, en Asie et entre autres à Hong Kong, il est nécessaire d’être plusieurs pour assister à la préparation du thé et le déguster. D’autant plus que l’on vous présentera toute une variété de thés tous aussi délicieux les uns que les autres.

Voilà, toute la famille est rassurée : tout le monde va pouvoir manger à sa faim et il y en aura pour tous les goûts. Même s’il y a des divergences, nous restons suffisamment longtemps pour que chacun ait le temps d’apprécier sa cuisine favorite.

Bon, j’espère qu’ils vont me faire goûter ce fameux Dim Sum et, surtout, qu’ils me réserveront un peu de ces tartelettes sucrées. Je sais, le sucre est mauvais pour les chiens. Et alors ? Que voulez-vous, il faut quand même bien que je sois récompensé de tous les kilomètres que je parcours, car moi, les efforts me donnent faim, pas vous ? De plus, à force de vous parler et de vous raconter Hong Kong, boire quelque chose ne serait pas pour me déplaire non plus !

Où se restaurer ?

Jeudi 5 février 2009

Nous avons vu tout à l’heure qu’il y avait environ 11 000 restaurants à Hong Kong.

Si Hong Kong compte bien entendu une majorité de restaurants chinois, surtout spécialisés dans la cuisine cantonaise et dans les Dim Sums, vous n’aurez aucun mal à dénicher de très bon établissements occidentaux, aussi bien pour un dîner aux chandelles que pour un rapide snack à midi. Certains restaurants jouent la carte du concept « East meets West » et proposent ainsi des plats aux saveurs croisées, à mi-chemin entre l’Occident et l’Orient.

Cela signifie donc que l’un d’entre eux est obligatoirement adapté à votre budget. Vous trouverez une gamme allant des snacks de quartier assez peu onéreux dans lesquels vous dégusterez une cuisine locale et authentique. Si vous ne voulez pas passer trop de temps à table, surtout à midi, arrêtez vous dans un bar typique où vous prendrez par exemple le temps de manger un sushi.

Comme dans toutes les grandes villes, et Hong Kong ne fait pas exception à la règle, certains quartiers sont réputés plus « branchés » que d’autres. Il y a aussi, ici comme ailleurs, un effet de mode qui joue. Le quartier Lan Kwai Fong dans l’île de Hong Kong est le rendez-vous incontournable pour un dîner décontracté entre amis. La jeunesse à la mode s’y donne rendez-vous pour venir goûter la cuisine internationale.

Tout à l’heure, nous vous avons vanté le plaisir que vous éprouveriez à déguster des fruits de mer, des crustacés d’une fraîcheur incomparable. Imaginez en plus le bonheur d’un restaurant en plein air, la mer comme spectacle et un ciel constellé d’étoiles pour compléter ce tableau de vacances idylliques. Le patron du restaurant ne vous demandera qu’une chose : choisir vos fruits de mer dans le vivier. Ensuite, c’est lui qui prendra votre soirée en main en apportant un soin tout particulier à la préparation de vos crustacés. Allez un dernier petit effort : manger les en vous régalant et en vous promettant de revenir très vite pour apprécier les autres ! Vous trouverez ces restaurants entre autres à Sai Kung, Lei Yue Mun et sur l’île de Lamma.

Enfin, si durant votre périple à Hong Kong, vous souhaitez le soir, après une journée de visite bien remplie, vous offrir une soirée romantique avec l’élu(e) de votre cœur, alors faites un détour par le quartier de Stanlely. Vous y trouverez des restaurants au charme bucolique, au cadre raffiné : vous pourrez dîner à l’intérieur ou à l’extérieur. Vous vous offrirez un repas gastronomique qui vous laissera un splendide souvenir. De plus, si vous avez la chance de trouver une table dans un des restaurants de Murray House, belle demeure du quartier de Stanley, vous aurez sous les yeux un panorama magnifique.

Côté budget, nous précisons la fourchette de prix pour chacun des restaurants que nous avons testés. Toutefois, si vous voulez être sûr de ne pas trop dépenser tout en bien mangeant, dirigez-vous plutôt vers des établissements chinois. Par ailleurs, certains bons restaurants proposent des formules déjeuner très compétitives, souvent 100 à 150 HKD inférieures aux prix du soir, et ce, pour plus ou moins le même choix de plats. Une astuce à ne pas négliger pour goûter les délices de M at the Fringe par exemple sans trop se ruiner. N’oubliez pas non plus que la plupart des restaurants facturent 10 % de service sur le montant de l’addition. Dans ce cas, le pourboire n’est pas nécessaire.

Voici quelques adresses que nous vous recommandons. Pour simplifier votre recherche, nous vous les proposons par quartier et par catégories d’établissements. De même, il est tout à fait possible, si vous le souhaitez, de vous faire livrer à domicile que vous soyez touriste ou que vous habitiez Hong Kong.

Les restaurants

Jeudi 5 février 2009

Notre sélection de restaurants par quartier :

- Quartier de Central, Soho, et Lan Kwai Fong
- Quartier d’Admiralty
- Quartier de Wanchaï
- Quartier de Causeway Bay

M at the Fringe

Jeudi 5 février 2009

Notre restaurant préféré à Hong Kong, dans le bâtiment du Fringe Club (avec une entrée indépendante toutefois). Une salle Art Déco très chaleureuse avec ses chaises en forme de violons, un service impeccable et un menu devant lequel aucune papille ne pourrait résister. Du caviar Belouga, un duo de fois gras, d’excellentes saucisses dans un risotto de lentilles ou encore un saumon en papillote qui fond sous la langue vous attendent… Un très bon assortiment de petits pains et les cocktails de mise en bouche sont un vrai régal. La formule déjeuner est un peu moins chère que les prix à la carte le soir, à ne pas négliger si vous n’avez pas un budget très large. L’endroit est aussi apprécié pour ses desserts et rien ne vous empêche d’y aller rien que pour ça. Réserver à l’avance de préférence. Ce restaurant possède une filiale à Shanghai, M on the Bund. Tél. : 28774000. 2 Lower Albert Road, Central. Ouvert du vendredi au samedi de 19h à 22h30 et du dimanche au jeudi de 19h à 22h. Déjeuner de midi à 14h30 du lundi au vendredi. Trois menus : 70 HKD, 80 HKD ou 90 HKD pour un brunch buffet à partir de midi. www.hkfringe.com.hk.

Le Rendez-vous

Jeudi 5 février 2009

Une petite crêperie dans un décor typiquement breton avec noeuds de marin et filet de pêche… Petit établissement de 12-15 places maximum ; aussi, si l’établissement est plein la première fois que vous y passez, demandez qu’on vous garde une table et revenez 20-30 minutes plus tard, voire moins, ça tourne vite ! Un service là aussi très aimable, souriant et rapide en prime ! On vous y propose bien entendu de très bonnes crêpes salées et sucrées, mais aussi quelques salades, des paninis, croque-monsieur et sandwichs. Notre préférée, la crêpe au reblochon aussi farfelu cela peut-il paraître, c’est un vrai régal. Profitez-en, il y a même du cidre sur la carte des boissons ! Comptez environ 110 HKD pour une crêpe salée, une crêpe sucrée et une boisson (pas de service charge). Tél : 29051808. 5 Staunton Street, Soho. Ouvert de 10h du matin.

Rive droite Rive gauche

Jeudi 5 février 2009

Un restaurant tenu par un chef français avec tout ce qu’il y a de plus français. Un menu dégustation avec 7 plats pour 388HKD (+10 % de service) très appétissant. Mais attention, la carte change souvent ! Attendez vous à y déguster du fois gras dans tous ses états, à la confiture de figue ou bien encore poêlé, accompagné de mangues fraîches, une assiette de saumon fumé, de très bonnes coquilles Saint Jacques et un confit de canard aux poires caramélisées. En dessert, goûtez la tarte fine aux pommes. Possibilité de consulter le menu sur leur site (www.rivedroite-rivegauche.hk). Tél : 25251681. 2/F Onfem Tower, 29 Wyndham Street, Lan Kwai Fong, Central. Ouvert de midi à tard le soir.

Vous pouvez également vous y rendre pour boire un verre : voir notre article sur le bar.

Le Tire Bouchon

Jeudi 5 février 2009

Un autre restaurant tenu lui aussi par des français. Plusieurs salles en enfilade, possibilité de réserver pour une réception. Un menu classique, une très bonne salade landaise, une soupe à l’oignon cuisinée dans le respect de la tradition, des aiguillettes de canard Madiran et une blanquette de veau façon « Grand-mère » combleront vos palais. Un service correct et un chef  présent en salle. L’addition peut vite monter, comptez 450 HKD par personne à la carte avec le service pour le dîner. Le lundi, 15 % de réduction sur tous les plats. Formule déjeuner : 98 HKD pour 2 plats, 118 HKD pour 3 plats et ce, du lundi au samedi. Tel : 25235459. B/F, 45A Graham Street, Central. www.hkdining.com/ltb.

My Place

Jeudi 5 février 2009

Tout près du Tire Bouchon, un restaurant tenu par deux jeunes garçons qui vous proposent une cuisine fusion pour pas trop cher, le tout dans une petite salle à la déco design. Idéal pour un tête-à-tête en amoureux. Service très aimable. Comptez 230 HKD par personne au dîner. Possibilité de formules « Plat du jour ». Tél : 25275223. G/F, 32 Staunton Street, Soho.

Olive

Jeudi 5 février 2009

Une excellente affaire en plein coeur de Soho. Un restaurant greco-libanais qui vous propose un large choix de plats méditerranéen dans un décor design avec de superbes lampes. Les cuisiniers à l’oeuvre dans la cuisine sont visibles depuis la salle à manger. Son assortiment de pâte à tartiner (houmous, tarama, tapenade) en entrée est fameux. Tout est bon. Comptez environ 230 HKD par personne au dîner et 130 HKD à midi pour une entrée et un plat. Possibilité de partager les plats à plusieurs. Tél : 25211608. G/F, 32 Elgin Street, Soho.

Wildfire

Jeudi 5 février 2009

Vous en trouverez un peu partout. Il s’agit d’une chaîne de pizzeria qui propose aussi quelques fameux tapas en entrée. Les accras d’olives au chorizo sont délicieux. Pizzas excellentes également. Service un peu oppressant et décor sans plus. Comptez 120 HKD pour une grande pizza. Attention la boisson est un peu chère. Plusieurs adresses : A Soho, 21 Elgin Street (Tél : 28100670), dans les Mid Levels, 13 Bonham Road (Tél : 25406669), et à Stanley, 2/F, Murray House (Tél : 28136161). Ouvert de midi à 23h du dimanche au jeudi et de midi à 1h du matin les vendredi et samedi. Une annexe existe également à l’aéroport. Le site du groupe : www.igors.com, et la carte : www.igors.com/igors/menu/wildfire_bonham.pdf.