Découverte de l'art culinaire | Voyage à Hong Kong

Archive pour la catégorie ‘Découverte de l'art culinaire’



Découverte de l’art culinaire

Jeudi 5 février 2009

A Hong Kong, le proverbe veut que la seule chose avec quatre pattes qu’on ne puisse manger soit une table, que le seul objet volant non comestible soit un avion et que tout ce qui nage dans l’eau peut faire un bon repas. Autrement dit, nulle inquiétude pour ceux et celles qui craignaient de ne point pouvoir satisfaire leur estomac en se rendant dans l’ancienne colonie britannique.

En revenant de Hong Kong, ne dites surtout à votre entourage ou à vos amis que vous avez eu des difficultés à trouver un restaurant qui vous convienne : personne ne vous croira, car la ville en recense pas moins de 11 000 !

Par ailleurs, selon vos goûts culinaires, vous n’aurez que l’embarras du choix entre les différentes cuisines qui vous seront proposées : cuisine traditionnelle chinoise bien sûr, mais également plats du monde entier.

Toutefois, nous vous conseillons vivement de déguster la cuisine asiatique, qu’elle soit cantonaise, pékinoise, shanghaienne… Elle est absolument délicieuse, pleine de saveurs que vous découvrirez et, de plus, elle a un caractère vraiment authentique qui est différent de ce que vous avez l’habitude de manger dans les restaurants chinois en Europe.

Á Hong Kong, parmi les spécialités culinaires à ne pas rater, ne quittez pas la ville sans avoir goûté le fameux Dim Sum.

Les dim sums sont la spécialité du Sud de la Chine. Ces derniers se mangent au petit déjeuner ou à midi mais ne vous attendez pas à en trouver au dîner dans les restaurants, ce sera mission impossible.

Les Cantonais disent « Yum Cha », littéralement « allons boire du thé » pour se référer à cette ancienne tradition des dim sums. Le principe est de commander plusieurs petits plats de raviolis, de beignets, de rouleaux de printemps, de nouilles sautées et de les mettre au centre de la table, chacun piochant ce qui lui plaît. Du thé s’impose en accompagnement. Plus vous êtes nombreux, meilleure sera l’expérience ! Les plats sont servis dans des petits paniers en bambous dans lesquels la nourriture a été cuite à la vapeur. Voici ci-dessous quelques exemples de ce que vous pourrez trouvez :

  • des buns au porc grillé au barbecue
  • des siu mai, ravioli au mélange porc/crevette
  • des ha gau, ravioli aux crevettes
  • des rouleaux de printemps frits, poulet ou légumes
  • du riz gluant parfumé enveloppé dans une feuille de lotus
  • et toutes sortes de raviolis frits, aux légumes, aux champignons, au boeuf…

Nos endroits préférés pour ce genre de repas sont le Dragon I avec une version quelque peu adaptée pour  les occidentaux, ou The Square, plus traditionnel. Vous trouverez également 4 restaurants cantonais au 10ème étage du centre commercial de Times Square à Causeway Bay, servant de très bons dim sums. Moins cher, essayez au Maxim’s Palace, au pied du Hong Kong City Hall à Central.

Dim Sum Hong Kong
Si vous êtes amateur de fruits de mer, faites impérativement une halte dans un des nombreux restaurants qui en font leur spécialité. Ils s’imposent une exigence : la fraîcheur irréprochable de tous les crustacés que vous verrez dans les aquariums des restaurants. Régalez vous et faites une cure de poisson !

Après avoir sillonné cette ville si vaste, prenez au moins le temps de boire un thé et surtout d’assister à la fameuse cérémonie du thé, un moment très important dans la vie des asiatiques. Si en Europe prendre un thé équivaut à prendre une boisson au même titre qu’un café dans le courant de la journée ou à la fin d’un repas, en Chine la cérémonie du thé procède d’un véritable cérémonial mettant en scène un certain nombre d’objets allant de la bouilloire pour chauffer l’eau aux tasses utilisées pour déguster le thé. Tous ces ustensiles s’utilisent dans un ordre bien précis qui correspond à un rituel auquel sont très attachés les asiatiques. Enfin, contrairement à l’Europe où l’on peut avoir l’occasion de boire seul une tasse de thé, en Asie et entre autres à Hong Kong, il est nécessaire d’être plusieurs pour assister à la préparation du thé et le déguster. D’autant plus que l’on vous présentera toute une variété de thés tous aussi délicieux les uns que les autres.

Voilà, toute la famille est rassurée : tout le monde va pouvoir manger à sa faim et il y en aura pour tous les goûts. Même s’il y a des divergences, nous restons suffisamment longtemps pour que chacun ait le temps d’apprécier sa cuisine favorite.

Bon, j’espère qu’ils vont me faire goûter ce fameux Dim Sum et, surtout, qu’ils me réserveront un peu de ces tartelettes sucrées. Je sais, le sucre est mauvais pour les chiens. Et alors ? Que voulez-vous, il faut quand même bien que je sois récompensé de tous les kilomètres que je parcours, car moi, les efforts me donnent faim, pas vous ? De plus, à force de vous parler et de vous raconter Hong Kong, boire quelque chose ne serait pas pour me déplaire non plus !