Les religions | Voyage à Hong Kong

Archive pour la catégorie ‘Les religions’



Les religions

Samedi 31 janvier 2009

Avec presque 100 millions de résidants de confessions diverses, Hong Kong est un véritable carrefour des religions qui sont issues des différentes cultures présentes. Les trois principales sont le bouddhisme, le taoïsme et le confucianisme en ce qui concerne la population chinoise. Mais les autres religions, même si elles sont minoritaires, n’en sont pas pour autant négligeables. Ainsi sont représentés les différents courants religieux que sont  l’Islam, le Christianisme orthodoxe oriental, catholique, protestant, le Chamanisme, le Judaïsme, etc… De ce fait, la Chine considère Hong Kong comme une ville dotée d’une importante connotation religieuse.

Les rituels religieux s’interpénètrent tellement que l’on finit par les confondre lors des pratiques populaires. Il n’est d’ailleurs pas rare que ces différents cultes cohabitent dans un même espace architectural. Par exemple au Sik Sik Temple où les temples sont séparés mais clos dans une même enceinte ou bien encore, pour citer un autre exemple, le temple d’Hollywood Road dont les autels sont communs à différents courants religieux.

Ces différentes communautés multiculturelles créent à Hong Kong une atmosphère bien singulière et vivent toutefois en parfaite harmonie.

Le Bouddhisme est la religion dominante et donne l’occasion de différents festivals locaux qui reflètent, pour la plupart, des rituels et coutumes en rapport avec cette religion, notamment lors de la célébration du Nouvel An chinois où sont distribuées des enveloppes afin de bénéficier de faveurs tout au long de l’année.

Partout dans la ville de Hong Kong, vous pourrez découvrir des temples, des monastères et des tombeaux somptueux. Il n’y a pas moins de 600 temples recensés, principalement bouddhistes ou taoïstes, toujours extrêmement fréquentés et proposant des activités à toute heure.

La population est donc très religieuse et, indépendamment de la foi qu’elle porte en Bouddha, elle croit également en diverses divinités chinoises. Par conséquent, il n’y a rien d’étonnant à découvrir des tombeaux dédiés à tel ou tel Dieu dans des bureaux administratifs ou dans des magasins, par exemple le Dieu de la cuisine qui est très célèbre et adoré à Hong Kong.

Les Chinois croient aussi à un rapport constant entre les morts et les esprits et ils pensent que les êtres humains peuvent avoir accès à la connaissance cachée. C’est pourquoi la géomancie (art de deviner l’avenir en jetant de la terre ou des cailloux au hasard sur une table d’après les figures qui en résultent) fait également partie de leur quotidien. La superstition n’en est pas exclue loin de là et demeure partie prenante dans la religion et les pratiques traditionnelles. Feng Sui en est l’exemple. Ainsi lors de l’emménagement dans une nouvelle habitation, il est fait appel à un devin qui réalisera le meilleur positionnement de chaque chose, afin que soient assurées la chance et une parfaite harmonie de vie. Il éloignera les mauvais esprits et apaisera les dragons. Ces nombreuses coutumes sont très respectées par les habitants, car ils pensent que cela les aide à prospérer et réaliser des affaires avec succès.

Les responsables des religions chrétiennes (protestantes et catholiques), musulmane, taoïste, bouddhiste et confucéenne se rencontrent pour un colloque interreligieux dans un hôtel de Hong Kong afin de discuter des activités communes pouvant être mises en place.