Culture | Voyage à Hong Kong

Archive pour le mot-clef ‘culture’

Le Marco Polo Gateway

Vendredi 21 août 2009
Hôtel à Hong Kong : Marco Polo Gateway

Situé à proximité de Harbour City, le centre commercial le plus grand et le plus renommé de Hong Kong, le Marco Polo Gateway se trouve près du front de mer, sur le port Victoria et à quelques minutes à pied des ferries Star.

Cet hôtel se trouve au cœur du quartier des affaires, des commerces et des divertissements de Hong Kong. A quelques minutes à pied se trouvent le parc Kowloon, le musée des beaux-arts de Hong Kong et le musée de l’espace ainsi que le centre culturel. La station de MTR se trouve non loin et en sept minutes en ferry, le centre des expositions et des conventions de Hong Kong est tout proche. L’aéroport international de Hong Kong à Chek Lap Kok est accessible facilement grâce au train express pour l’aéroport. Les 433 chambres de cet hôtel 4 étoiles sont équipées de climatisation, bureau, sèche-cheveux, accès Internet, coffre fort, télévision. Les clients apprécieront les superbes infrastructures et services de l’hôtel, notamment service en chambres 24h/24, ascenseur, bar, service de buanderie, restaurant, centre d’affaires. Des chambres non-fumeurs sont disponibles et les clients pourront profiter de la piscine en plein air chauffée.

Antiquités et curiosités à Hong Kong

Vendredi 6 février 2009

La Chine ayant un héritage culturel très important avec les nombreux sites archéologiques que l’on y trouve, si vous êtes amateur d’antiquités, le territoire de Hong Kong vous offrira l’opportunité d’admirer ou d’acquérir de très belles pièces.

Vous aurez effectivement un choix important parmi de très belles porcelaines, de superbes calligraphies et, bien sûr, absolument incontournables à Hong Kong, les fameux Bouddhas. Vous en trouverez de toutes tailles, certains étant particulièrement impressionnants par leur taille, ce qui leur vaut tout simplement d’être qualifiés de géants.

Si vous aimez la soie et si son allure chatoyante vous fascine, ne manquez pas d’aller sur Upper Lascar Row (Cat Street). On vous présentera de merveilleuses soieries toutes plus belles les unes que les autres, et il y a fort à parier que vous aurez du mal à résister !

Pour le plaisir des yeux, parcourez Hollywood Road, la célèbre rue des antiquaires : c’est indéniablement à cet endroit que sont rassemblées les pièces les plus belles, les plus rares en termes d’antiquités chinoises.

Beaucoup plus insolite : en parcourant les rues de Hong Kong, allez faire un tour du côté de la rue des fruits de mer séchés, où vous verrez notamment des noix de Saint-Jacques. Vous pourrez également découvrir de l’ormeau séché et vous serez certainement étonné par le prix particulièrement onéreux de ces produits.

Les asiatiques sont particulièrement férus de médecines traditionnelles, notamment à base de plantes en estimant qu’elles permettent de guérir bien des maux. Et ils ont dédié une rue à ces plantes médicinales, Ko Shing Street. Vous pouvez vous contenter de les découvrir. Toutefois si vous êtes tenté par l’achat de certaines d’entre elles, vous trouverez dans ces boutiques un personnel affable et compétente pour vous renseigner sur les bienfaits de ces plantes.

Fêtes et festivals

Samedi 31 janvier 2009

Tout le monde le reconnaît et vous le dira avant votre départ : Hong Kong est une des villes les plus festives d’Asie et, à tout moment de l’année, vous aurez la possibilité d’admirer ou, pourquoi pas, de participer à l’une des nombreuses fêtes chinoises qui se déroulent sur le territoire de Hong Kong.

Si vous voulez vraiment vous inspirer de la culture et de la vie de Hong Kong, ne manquez pas de participer à une de ces fêtes où vous vivrez dans un déluge de couleurs, de lumières, de danses, de musique. Ne manquez pas les traditionnelles fêtes du lion et du dragon qui sont vraiment symboliques et représentatives de la fête traditionnelle chinoise. Si vous le pouvez, essayez d’assister à une représentation de l’opéra chinois si caractéristique de la tradition chinoise. En vous promenant dans les rues de Hong Kong, vous croiserez peut-être des diseurs de bonne aventure, vous sentirez les odeurs de la fumée d’encens un peu partout.

Voici quelques-unes des fêtes les plus connues : le Nouvel An chinois bien sûr, la Fête des Lanternes de printemps en mai toujours très haute en couleurs, l’anniversaire de Boudha très suivie et qui attire également énormément de monde en fonction de la vénération des asiatiques, l’Anniversaire de Confucius, la Fête des Bateaux Dragons pour ne citer que les plus connues !

Lanternes Hong Kong

Les musées

Samedi 31 janvier 2009

Si vous ne devez en visiter qu’un lors de votre premier séjour, privilégiez le Musée de Hong Kong qui a été ouvert au public dès 1962. C’est le musée de référence en Asie : il recèle de nombreuses œuvres d’art d’une qualité exceptionnelle. Vous y admirerez des peintures, des calligraphies, des objets d’art d’une très grande valeur.

Mais ce n’est bien sûr pas le seul. Vous pourrez vous rendre au Musée de la Culture de Hong Kong, au Musée d’Art de Hong Kong (incontestablement le plus important de la ville), sans oublier le Musée de l’Astronomie. Ces musées offrent tous un intérêt spécifique qui retiendra l’attention des nombreux visiteurs en fonction de leurs attirances personnelles pour telle ou telle forme d’art.

Visites

Samedi 31 janvier 2009

Il est certain, avant même d’arriver à Hong Kong, que vous devrez y séjourner à plusieurs reprises pour avoir le temps de découvrir toutes les richesses culturelles, festives et environnementales qu’elle vous offre.

Laissez-nous vous donner un premier aperçu de tout ce qui vous attend sur le territoire de Hong Kong.

Arts et culture

Samedi 31 janvier 2009

Destination touristique et commerciale internationale, Hong Kong est une ville vibrante, passionnante et dynamique. Elle brille de mille facettes reflétées sans cesse par les divers apports culturels émanant principalement des civilisations chinoise, asiatique et occidentale.

Toutefois, la civilisation chinoise domine la vie culturelle de Hong Kong au travers des cérémonies traditionnelles telles que la fête du Dragon, la fête d’Automne et le Nouvel An chinois. Ces fêtes sont colorées et très animées. Des milliers de personnes viennent y assister et se plonger dans une atmosphère festive unique au monde : feux d’artifices, animations, danses du lion et du dragon, fumées d’encens, opéra chinois, Mah Jong, diseurs de bonne aventure, carnavals et défilés. Si vous passez par Cheung Chau, ne manquez surtout pas le Festival de la Brioche.

La diversité ethnique de ses habitants a fait subir à la Colonie de multiples influences plus particulièrement britanniques, lui donnant ainsi la réputation d’une ville cosmopolite. Hong Kong est une ville qui a le mélange de la saveur orientale et occidentale. S’y côtoient, avec une grande liberté religieuse, les communautés issues des cultures d’obédience bouddhiste, hindouiste, sikh et Bahà, musulmane, protestante ou catholique.

Elle est un carrefour culturel qui vous emmène vers les mystères de la Chine et de l’Asie pour découvrir les Musée de l’Héritage, Musée des Arts ou bien encore l’Académie des Arts : cette dernière offre à vos yeux émerveillés le plaisir de contempler différents objets, tels que de somptueux vases de porcelaine, de splendides broderies, tous exécutés dans la plus pure tradition chinoise. Au travers d’expositions photographiques, vous découvrirez aussi des scènes de vie empruntées à « l’establishment britannique », et notamment consacrées à la culture du thé.

Mais Hong Kong offre un contraste permanent et saisissant entre les centres commerciaux ultramodernes et les marchés typiques de Stanley ou de Jade. Connue pour ses gratte-ciel, le modernisme de son architecture, Hong Kong est aussi à l’origine de la diffusion internationale de la culture populaire chinoise par le biais de ses films et de sa musique, ainsi que par la publication de livres et de magazines. En effet, le divertissement est surtout centré autour du cinéma hongkongais et de la cantopop. Elle est également un centre important pour les arts traditionnels, diffusés grâce à ses compagnies d’opéra cantonaises et à ses réseaux de vente d’objets d’art. Depuis l’ère préhistorique, les arts et les métiers de Hong Kong ont beaucoup contribué au rayonnement de la Chine.

Population et mode de vie

Samedi 31 janvier 2009

La population de Hong Kong est actuellement d’environ 7 millions d’habitants. Elle est représentée majoritairement par des ressortissants de la République Populaire de Chine ayant fui le régime communiste, puis venus ensuite s’installer lors de la rétrocession du territoire. S’ajoutent les différentes communautés britannique, indienne, philippine qui donnent à Hong Kong une ambiance multiculturelle où chacun vit en parfaite harmonie sur une île dont la superficie n’excède pas 96 km2.

En 1941, Hong-Kong compte environ 1 million et demi d’habitants vivant assez pauvrement et souffrant de l’occupation japonaise, avant que ne se fasse jour un nouvel essor de population dû à l’afflux de réfugiés chinois après l’arrivée au pouvoir des communistes en 1949.

A partir des années 1960, Hong Kong connaît alors un boom économique principalement en liaison sur le textile, situation qui ne cessera de croître avec l’essor du secteur de la finance dans les années 1970 qui représente, aujourd’hui encore, une place prépondérante.

Il y a quelques décennies, Deng Xiaoping expliquait à Margaret Thatcher, Premier Ministre britannique à l’époque, le principe « d’un pays, deux systèmes ». Il lui aurait alors dit : « Avec la rétrocession de Hong Kong à la Chine, les chevaux de course galoperont comme avant, les habitants pourront continuer à acheter et à vendre des actions et à danser comme avant ».

Et effectivement, en dix ans, non seulement les habitants de Hong Kong ont conservé leur mode de vie traditionnel, mais le développement économique et les échanges avec la partie continentale de la Chine se sont aussi améliorés et les courses de chevaux font toujours partie de la vie des habitants. Il s’agit là d’un des divertissements préférés des Hongkongais qui, les samedis et les mercredis, assistent aux courses et font des paris dans les deux hippodromes de Sha Tin et Happy Valley. Les retransmissions télévisées de ces courses sont fort prisées et rassemblent plus d’un million de téléspectateurs.

Course de chevaux à Hong Kong
Hong-Kong est une terre de contraste où se mêle le modernisme au travers de centres commerciaux immenses, de gratte-ciel et d’une architecture résolument avant-gardiste. Toutefois, cela n’entraîne pas, bien au contraire, la disparition de diverses coutumes et traditions émanant des différentes communautés établies sur son territoire. Ainsi se perpétuent certaines coutumes, pas seulement dans un but religieux mais également au niveau des affaires car les Hongkongais croient que ces coutumes les aideront à prospérer et à obtenir le succès dans leurs affaires.

Aujourd’hui, ils partent en vacances dans la partie continentale de la Chine plutôt que de se rendre à l’étranger comme auparavant et le chinois (putonghua) devient la langue de prédilection, remplaçant de plus en plus la langue anglaise.

Les religions

Samedi 31 janvier 2009

Avec presque 100 millions de résidants de confessions diverses, Hong Kong est un véritable carrefour des religions qui sont issues des différentes cultures présentes. Les trois principales sont le bouddhisme, le taoïsme et le confucianisme en ce qui concerne la population chinoise. Mais les autres religions, même si elles sont minoritaires, n’en sont pas pour autant négligeables. Ainsi sont représentés les différents courants religieux que sont  l’Islam, le Christianisme orthodoxe oriental, catholique, protestant, le Chamanisme, le Judaïsme, etc… De ce fait, la Chine considère Hong Kong comme une ville dotée d’une importante connotation religieuse.

Les rituels religieux s’interpénètrent tellement que l’on finit par les confondre lors des pratiques populaires. Il n’est d’ailleurs pas rare que ces différents cultes cohabitent dans un même espace architectural. Par exemple au Sik Sik Temple où les temples sont séparés mais clos dans une même enceinte ou bien encore, pour citer un autre exemple, le temple d’Hollywood Road dont les autels sont communs à différents courants religieux.

Ces différentes communautés multiculturelles créent à Hong Kong une atmosphère bien singulière et vivent toutefois en parfaite harmonie.

Le Bouddhisme est la religion dominante et donne l’occasion de différents festivals locaux qui reflètent, pour la plupart, des rituels et coutumes en rapport avec cette religion, notamment lors de la célébration du Nouvel An chinois où sont distribuées des enveloppes afin de bénéficier de faveurs tout au long de l’année.

Partout dans la ville de Hong Kong, vous pourrez découvrir des temples, des monastères et des tombeaux somptueux. Il n’y a pas moins de 600 temples recensés, principalement bouddhistes ou taoïstes, toujours extrêmement fréquentés et proposant des activités à toute heure.

La population est donc très religieuse et, indépendamment de la foi qu’elle porte en Bouddha, elle croit également en diverses divinités chinoises. Par conséquent, il n’y a rien d’étonnant à découvrir des tombeaux dédiés à tel ou tel Dieu dans des bureaux administratifs ou dans des magasins, par exemple le Dieu de la cuisine qui est très célèbre et adoré à Hong Kong.

Les Chinois croient aussi à un rapport constant entre les morts et les esprits et ils pensent que les êtres humains peuvent avoir accès à la connaissance cachée. C’est pourquoi la géomancie (art de deviner l’avenir en jetant de la terre ou des cailloux au hasard sur une table d’après les figures qui en résultent) fait également partie de leur quotidien. La superstition n’en est pas exclue loin de là et demeure partie prenante dans la religion et les pratiques traditionnelles. Feng Sui en est l’exemple. Ainsi lors de l’emménagement dans une nouvelle habitation, il est fait appel à un devin qui réalisera le meilleur positionnement de chaque chose, afin que soient assurées la chance et une parfaite harmonie de vie. Il éloignera les mauvais esprits et apaisera les dragons. Ces nombreuses coutumes sont très respectées par les habitants, car ils pensent que cela les aide à prospérer et réaliser des affaires avec succès.

Les responsables des religions chrétiennes (protestantes et catholiques), musulmane, taoïste, bouddhiste et confucéenne se rencontrent pour un colloque interreligieux dans un hôtel de Hong Kong afin de discuter des activités communes pouvant être mises en place.