Fêtes | Voyage à Hong Kong

Archive pour le mot-clef ‘fêtes’

Où dormir à Hong Kong ?

Vendredi 6 février 2009

Mes maîtres sont ravis de leur première journée, ils ont déjà en mémoire des souvenirs tous plus beaux les uns que les autres, ils ont fait une halte conséquente pour le dîner et, rassurez-vous, ils m’ont nourri en quantité suffisante pour que je puisse suivre la cadence et continuer à vous faire vivre notre périple !

Mais maintenant, la fatigue de cette première journée commence à se faire sentir et j’apprécierai beaucoup qu’ils consultent les guides pour trouver où dormir dans cette ville qui, pourtant, a la réputation d’être en éveil jour et nuit. Toutefois, nous ne vivons pas sur le même rythme et une nuit réparatrice nous ferait à tous le plus grand bien.

Formidable, ils étudient les guides avec attention. Et voilà ils ont trouvé quelques lieux où, tout comme nous, vous pourrez vous reposer durant votre séjour à Hong Kong. Vous avez de quoi noter ?

Dans une ville aussi vaste et urbanisée, vous ne devriez pas rencontrer de difficultés majeures pour trouver une chambre d’hôtel à Hong Kong. Mais, comme dans toutes ces villes hyper actives, elles accueillent beaucoup de touristes, sont le cadre de l’organisation de nombreux salons, de séminaires nationaux et internationaux. Cela veut dire que, si votre séjour doit se dérouler durant une de ces périodes, nous vous conseillons de réserver assez longtemps à l’avance un hôtel ou une auberge de jeunesse Hong Kong. Nous vous parlions également des fêtes traditionnelles très prisées des touristes et des habitants de Hong Kong : donc encore une fois, prenez vos précautions durant ces festivités pour prévoir à l’avance où dormir à Hong Kong.

Au niveau de l’hébergement, un voyage comme celui-ci se prépare et, même si vous avez une âme de baroudeur qui vous incite à partir à l’aventure en retenant simplement un billet d’avion, vous serez obligé, une fois sur place, de chercher où dormir à Hong Kong.

Sachez qu’Hong Kong est une ville réputée pour être assez onéreuse. Toutefois, et selon votre budget, vous aurez le choix entre différents types d’hébergements : auberges de jeunesse, hôtels.

Fêtes et festivals

Samedi 31 janvier 2009

Tout le monde le reconnaît et vous le dira avant votre départ : Hong Kong est une des villes les plus festives d’Asie et, à tout moment de l’année, vous aurez la possibilité d’admirer ou, pourquoi pas, de participer à l’une des nombreuses fêtes chinoises qui se déroulent sur le territoire de Hong Kong.

Si vous voulez vraiment vous inspirer de la culture et de la vie de Hong Kong, ne manquez pas de participer à une de ces fêtes où vous vivrez dans un déluge de couleurs, de lumières, de danses, de musique. Ne manquez pas les traditionnelles fêtes du lion et du dragon qui sont vraiment symboliques et représentatives de la fête traditionnelle chinoise. Si vous le pouvez, essayez d’assister à une représentation de l’opéra chinois si caractéristique de la tradition chinoise. En vous promenant dans les rues de Hong Kong, vous croiserez peut-être des diseurs de bonne aventure, vous sentirez les odeurs de la fumée d’encens un peu partout.

Voici quelques-unes des fêtes les plus connues : le Nouvel An chinois bien sûr, la Fête des Lanternes de printemps en mai toujours très haute en couleurs, l’anniversaire de Boudha très suivie et qui attire également énormément de monde en fonction de la vénération des asiatiques, l’Anniversaire de Confucius, la Fête des Bateaux Dragons pour ne citer que les plus connues !

Lanternes Hong Kong

Quand partir ?

Samedi 31 janvier 2009

La meilleure période pour visiter Hong Kong est sans nul doute d’octobre à décembre. C’est à ce moment là que les températures sont les plus agréables, autour de 20° C. Les mois de janvier et février sont relativement froids et nuageux. Ensuite, l’humidité commence à s’installer à partir de mars avec beaucoup de brouillard et d’averses, ce qui n’est pas l’idéal pour profiter des multiples opportunités de balades de la région. Enfin, l’été est très chaud et très humide, le thermomètre atteignant facilement les 40° C.

Pour ce qui est de l’affluence, sachez que la ville est prise d’assaut par les Chinois du continent durant le Nouvel An Chinois, qui tombe généralement fin janvier, début février.  Pour ce qui est des autres jours fériés, Hong Kong est une ville particulière dans la mesure où y sont célébrées à la fois les fêtes chinoises mais aussi les fêtes occidentales. Trois jours sont ainsi fériés pour Pâques à la fin mars, début avril. Durant la première semaine d’avril se tient le Ching Ming Festival, célébration des Morts. A la fin du mois d’avril, début mai, on fête l’anniversaire du Bouddha. Le 1er mai est également férié ainsi que le 1er juillet, jour de création de la région administrative spéciale de Hong Kong en 1997. En septembre se tient le festival de la Mi-automne, moment dédié à la dégustation des mooncakes, petites pâtisseries à base de jaune d’œuf. Le 1er et le 2 Octobre sont également fériés en l’honneur de la fête nationale chinoise ainsi que le 25 et le 26 décembre pour les célébrations de Noël.

Arts et culture

Samedi 31 janvier 2009

Destination touristique et commerciale internationale, Hong Kong est une ville vibrante, passionnante et dynamique. Elle brille de mille facettes reflétées sans cesse par les divers apports culturels émanant principalement des civilisations chinoise, asiatique et occidentale.

Toutefois, la civilisation chinoise domine la vie culturelle de Hong Kong au travers des cérémonies traditionnelles telles que la fête du Dragon, la fête d’Automne et le Nouvel An chinois. Ces fêtes sont colorées et très animées. Des milliers de personnes viennent y assister et se plonger dans une atmosphère festive unique au monde : feux d’artifices, animations, danses du lion et du dragon, fumées d’encens, opéra chinois, Mah Jong, diseurs de bonne aventure, carnavals et défilés. Si vous passez par Cheung Chau, ne manquez surtout pas le Festival de la Brioche.

La diversité ethnique de ses habitants a fait subir à la Colonie de multiples influences plus particulièrement britanniques, lui donnant ainsi la réputation d’une ville cosmopolite. Hong Kong est une ville qui a le mélange de la saveur orientale et occidentale. S’y côtoient, avec une grande liberté religieuse, les communautés issues des cultures d’obédience bouddhiste, hindouiste, sikh et Bahà, musulmane, protestante ou catholique.

Elle est un carrefour culturel qui vous emmène vers les mystères de la Chine et de l’Asie pour découvrir les Musée de l’Héritage, Musée des Arts ou bien encore l’Académie des Arts : cette dernière offre à vos yeux émerveillés le plaisir de contempler différents objets, tels que de somptueux vases de porcelaine, de splendides broderies, tous exécutés dans la plus pure tradition chinoise. Au travers d’expositions photographiques, vous découvrirez aussi des scènes de vie empruntées à « l’establishment britannique », et notamment consacrées à la culture du thé.

Mais Hong Kong offre un contraste permanent et saisissant entre les centres commerciaux ultramodernes et les marchés typiques de Stanley ou de Jade. Connue pour ses gratte-ciel, le modernisme de son architecture, Hong Kong est aussi à l’origine de la diffusion internationale de la culture populaire chinoise par le biais de ses films et de sa musique, ainsi que par la publication de livres et de magazines. En effet, le divertissement est surtout centré autour du cinéma hongkongais et de la cantopop. Elle est également un centre important pour les arts traditionnels, diffusés grâce à ses compagnies d’opéra cantonaises et à ses réseaux de vente d’objets d’art. Depuis l’ère préhistorique, les arts et les métiers de Hong Kong ont beaucoup contribué au rayonnement de la Chine.