restaurants | Voyage à Hong Kong - Part 2

Archive pour le mot-clef ‘restaurants’

Où se restaurer ?

jeudi 5 février 2009

Nous avons vu tout à l’heure qu’il y avait environ 11 000 restaurants à Hong Kong.

Si Hong Kong compte bien entendu une majorité de restaurants chinois, surtout spécialisés dans la cuisine cantonaise et dans les Dim Sums, vous n’aurez aucun mal à dénicher de très bon établissements occidentaux, aussi bien pour un dîner aux chandelles que pour un rapide snack à midi. Certains restaurants jouent la carte du concept « East meets West » et proposent ainsi des plats aux saveurs croisées, à mi-chemin entre l’Occident et l’Orient.

Cela signifie donc que l’un d’entre eux est obligatoirement adapté à votre budget. Vous trouverez une gamme allant des snacks de quartier assez peu onéreux dans lesquels vous dégusterez une cuisine locale et authentique. Si vous ne voulez pas passer trop de temps à table, surtout à midi, arrêtez vous dans un bar typique où vous prendrez par exemple le temps de manger un sushi.

Comme dans toutes les grandes villes, et Hong Kong ne fait pas exception à la règle, certains quartiers sont réputés plus « branchés » que d’autres. Il y a aussi, ici comme ailleurs, un effet de mode qui joue. Le quartier Lan Kwai Fong dans l’île de Hong Kong est le rendez-vous incontournable pour un dîner décontracté entre amis. La jeunesse à la mode s’y donne rendez-vous pour venir goûter la cuisine internationale.

Tout à l’heure, nous vous avons vanté le plaisir que vous éprouveriez à déguster des fruits de mer, des crustacés d’une fraîcheur incomparable. Imaginez en plus le bonheur d’un restaurant en plein air, la mer comme spectacle et un ciel constellé d’étoiles pour compléter ce tableau de vacances idylliques. Le patron du restaurant ne vous demandera qu’une chose : choisir vos fruits de mer dans le vivier. Ensuite, c’est lui qui prendra votre soirée en main en apportant un soin tout particulier à la préparation de vos crustacés. Allez un dernier petit effort : manger les en vous régalant et en vous promettant de revenir très vite pour apprécier les autres ! Vous trouverez ces restaurants entre autres à Sai Kung, Lei Yue Mun et sur l’île de Lamma.

Enfin, si durant votre périple à Hong Kong, vous souhaitez le soir, après une journée de visite bien remplie, vous offrir une soirée romantique avec l’élu(e) de votre cœur, alors faites un détour par le quartier de Stanlely. Vous y trouverez des restaurants au charme bucolique, au cadre raffiné : vous pourrez dîner à l’intérieur ou à l’extérieur. Vous vous offrirez un repas gastronomique qui vous laissera un splendide souvenir. De plus, si vous avez la chance de trouver une table dans un des restaurants de Murray House, belle demeure du quartier de Stanley, vous aurez sous les yeux un panorama magnifique.

Côté budget, nous précisons la fourchette de prix pour chacun des restaurants que nous avons testés. Toutefois, si vous voulez être sûr de ne pas trop dépenser tout en bien mangeant, dirigez-vous plutôt vers des établissements chinois. Par ailleurs, certains bons restaurants proposent des formules déjeuner très compétitives, souvent 100 à 150 HKD inférieures aux prix du soir, et ce, pour plus ou moins le même choix de plats. Une astuce à ne pas négliger pour goûter les délices de M at the Fringe par exemple sans trop se ruiner. N’oubliez pas non plus que la plupart des restaurants facturent 10 % de service sur le montant de l’addition. Dans ce cas, le pourboire n’est pas nécessaire.

Voici quelques adresses que nous vous recommandons. Pour simplifier votre recherche, nous vous les proposons par quartier et par catégories d’établissements. De même, il est tout à fait possible, si vous le souhaitez, de vous faire livrer à domicile que vous soyez touriste ou que vous habitiez Hong Kong.

Découverte de l’art culinaire

jeudi 5 février 2009

A Hong Kong, le proverbe veut que la seule chose avec quatre pattes qu’on ne puisse manger soit une table, que le seul objet volant non comestible soit un avion et que tout ce qui nage dans l’eau peut faire un bon repas. Autrement dit, nulle inquiétude pour ceux et celles qui craignaient de ne point pouvoir satisfaire leur estomac en se rendant dans l’ancienne colonie britannique.

En revenant de Hong Kong, ne dites surtout à votre entourage ou à vos amis que vous avez eu des difficultés à trouver un restaurant qui vous convienne : personne ne vous croira, car la ville en recense pas moins de 11 000 !

Par ailleurs, selon vos goûts culinaires, vous n’aurez que l’embarras du choix entre les différentes cuisines qui vous seront proposées : cuisine traditionnelle chinoise bien sûr, mais également plats du monde entier.

Toutefois, nous vous conseillons vivement de déguster la cuisine asiatique, qu’elle soit cantonaise, pékinoise, shanghaienne… Elle est absolument délicieuse, pleine de saveurs que vous découvrirez et, de plus, elle a un caractère vraiment authentique qui est différent de ce que vous avez l’habitude de manger dans les restaurants chinois en Europe.

Á Hong Kong, parmi les spécialités culinaires à ne pas rater, ne quittez pas la ville sans avoir goûté le fameux Dim Sum.

Les dim sums sont la spécialité du Sud de la Chine. Ces derniers se mangent au petit déjeuner ou à midi mais ne vous attendez pas à en trouver au dîner dans les restaurants, ce sera mission impossible.

Les Cantonais disent « Yum Cha », littéralement « allons boire du thé » pour se référer à cette ancienne tradition des dim sums. Le principe est de commander plusieurs petits plats de raviolis, de beignets, de rouleaux de printemps, de nouilles sautées et de les mettre au centre de la table, chacun piochant ce qui lui plaît. Du thé s’impose en accompagnement. Plus vous êtes nombreux, meilleure sera l’expérience ! Les plats sont servis dans des petits paniers en bambous dans lesquels la nourriture a été cuite à la vapeur. Voici ci-dessous quelques exemples de ce que vous pourrez trouvez :

  • des buns au porc grillé au barbecue
  • des siu mai, ravioli au mélange porc/crevette
  • des ha gau, ravioli aux crevettes
  • des rouleaux de printemps frits, poulet ou légumes
  • du riz gluant parfumé enveloppé dans une feuille de lotus
  • et toutes sortes de raviolis frits, aux légumes, aux champignons, au boeuf…

Nos endroits préférés pour ce genre de repas sont le Dragon I avec une version quelque peu adaptée pour  les occidentaux, ou The Square, plus traditionnel. Vous trouverez également 4 restaurants cantonais au 10ème étage du centre commercial de Times Square à Causeway Bay, servant de très bons dim sums. Moins cher, essayez au Maxim’s Palace, au pied du Hong Kong City Hall à Central.

Dim Sum Hong Kong
Si vous êtes amateur de fruits de mer, faites impérativement une halte dans un des nombreux restaurants qui en font leur spécialité. Ils s’imposent une exigence : la fraîcheur irréprochable de tous les crustacés que vous verrez dans les aquariums des restaurants. Régalez vous et faites une cure de poisson !

Après avoir sillonné cette ville si vaste, prenez au moins le temps de boire un thé et surtout d’assister à la fameuse cérémonie du thé, un moment très important dans la vie des asiatiques. Si en Europe prendre un thé équivaut à prendre une boisson au même titre qu’un café dans le courant de la journée ou à la fin d’un repas, en Chine la cérémonie du thé procède d’un véritable cérémonial mettant en scène un certain nombre d’objets allant de la bouilloire pour chauffer l’eau aux tasses utilisées pour déguster le thé. Tous ces ustensiles s’utilisent dans un ordre bien précis qui correspond à un rituel auquel sont très attachés les asiatiques. Enfin, contrairement à l’Europe où l’on peut avoir l’occasion de boire seul une tasse de thé, en Asie et entre autres à Hong Kong, il est nécessaire d’être plusieurs pour assister à la préparation du thé et le déguster. D’autant plus que l’on vous présentera toute une variété de thés tous aussi délicieux les uns que les autres.

Voilà, toute la famille est rassurée : tout le monde va pouvoir manger à sa faim et il y en aura pour tous les goûts. Même s’il y a des divergences, nous restons suffisamment longtemps pour que chacun ait le temps d’apprécier sa cuisine favorite.

Bon, j’espère qu’ils vont me faire goûter ce fameux Dim Sum et, surtout, qu’ils me réserveront un peu de ces tartelettes sucrées. Je sais, le sucre est mauvais pour les chiens. Et alors ? Que voulez-vous, il faut quand même bien que je sois récompensé de tous les kilomètres que je parcours, car moi, les efforts me donnent faim, pas vous ? De plus, à force de vous parler et de vous raconter Hong Kong, boire quelque chose ne serait pas pour me déplaire non plus !

Shek O

mardi 3 février 2009

Coincée entre deux massifs de rochers, au cœur du petit village accueillant de Shek O, cette plage est sans aucun doute la plus jolie de Hong Kong island… si on oublie les nombreuses poubelles et les tours de surveillance des maîtres nageurs.

Assez grande, paradis des surfeurs, elle est, par conséquent  assez touristique surtout le week-end. La plage est surveillée et très propre ; comme la plupart des plages de Hong Kong elle possède un filet anti-requins.

Attention aux rafales de vent sablonneuses qui sont plutôt fréquentes et pas très agréables, n’oubliez pas de poser quelque chose de lourd sur votre serviette lorsque vous partez nager si vous ne voulez pas la retrouver à l’autre bout de la plage !

Le soleil tapant souvent très fort, n’hésitez pas à vous faire installer gratuitement un parasol au-dessus de votre serviette de bain, il suffit pour cela de demander aux femmes qui nettoient la plage.

De bons restaurants se situent entre l’arrêt de bus et la plage, et vous pourrez trouver deux bars avec terrasse sur la plage.

Deux bâtiments regroupant douches et vestiaires sont installés aux deux extrémités de  la plage.

Comment s’y rendre ?

Prendre le MTR depuis Central jusqu’à Shau Kei Wan. Puis prendre le bus n° 9 et descendre au terminus de Shek O. La plage se situe un peu plus loin que l’arrêt de bus : prendre la première rue à droite qui mène au parking, la plage se situe de l’autre côté du parking.

Les trams (depuis Central, Admiralty, Wanchai, Causeway Bay) marqués Shau Kei Wan permettent également de se rendre à l’arrêt du bus n° 9, mais attention, le trajet en tram, certes économique (2 HKD),  est toujours très long.

De plus, le trajet en bus permet d’avoir une vue magnifique sur toute la côte car la route longe le sommet des collines.

Bon à savoir : le week-end le bus n°309 part de Central et dessert directement Shek O. On peut le prendre depuis le terminus d’Exchange square, ou le City Hall.

Repulse Bay

mardi 3 février 2009

Repulse Bay se trouve à quelques kilomètres seulement de Deep Water Bay. Plus grande, mieux aménagée, elle connaît un fort succès parmi les touristes et expatriés.

Elle se trouve au bas d’un complexe résidentiel immense et neuf, à l’architecture assez étonnante : l’immeuble principal haut de plusieurs dizaines d’étages  est comme « troué » en son milieu. Cet espace libre permet au Dragon de descendre de la montagne le matin pour passer la journée dans la mer, et revenir à la nuit tombée, dormir sur sa colline.

Repulse Bay est souvent bondée le week-end, des cars de touristes s’y bousculent car, hormis la plage, l’autre attraction est le HongKong Lifeguards Club qui abrite des statues de Dieux assez curieuses.

Pour vous restaurer, vous aurez l’embarras du choix, entre les petits cafés et bars sur la plage et les restaurants plus luxueux qui sont également responsables du haut taux de fréquentation de la plage.

Ce qui rend Repulse Bay particulièrement agréable sont les petits arbustes qui permettent de trouver un peu d’ombre les jours de grandes chaleurs. Elle bénéficie également d’une jolie vue sur le large et les petits îlots.

Comment s’y rendre ?

Depuis Central : Comme pour Deep Water Bay,  les bus 6, 6X, 6A  en direction de Stanley desservent également Repulse Bay. Depuis Tsim Sha Tsui, le bus 973 vous conduira également à Repulse Bay.

Bon à savoir : attention, il faut compter environ 20 minutes entre deux passages du 973.

Office de Tourisme

samedi 31 janvier 2009

N’hésitez pas à demander des renseignements à l’Office de Tourisme de Hong Kong :

Il existe un  bureau de l’Office du Tourisme (Hong Kong Tourism Board) au Terminal des Star Ferries à Tsim Sha Tsui (ouvert de 8h à 18h tous les jours) ainsi qu’à l’aéroport (ouvert de 7h à 23h). Vous y trouverez des cartes de la ville, des plans du réseau de transports ainsi que certains plans de balades dans les Nouveaux Territoires. Leur site internet est également très bien fait, www.discoverhongkong.com. Une hotline est également disponible au 2508 1234 de 8h à 18h tous les jours. Il existe également les bureaux du CTS – China Tourism Service, à Central, au rez-de-chaussée du CTS House, 78-83 Connaught Road et à Tsim Sha Tsui au 1er étage du Alapha House, 27-33 Nathan Road. Ces bureaux vous proposent également de s’occuper des visas pour la Chine. Pour des informations sur Hong Kong en général, consultez www.info.gov.hk, le site de renseignements www.hkt.com, ou encore le site du South China Morning Post, www.scmp.com.hk, le journal local. Des magazines comme HK Magazines qui paraît toutes les semaines et est disponibles gratuitement dans de nombreux magasins, restaurants et bars proposent des conseils et adresses pour sortir.

L’île de Hong Kong

vendredi 30 janvier 2009

L’île de Hong Kong est située dans la Mer de Chine méridionale à l’embouchure du fleuve Perle. C’est sur son emplacement que la colonie de Hong Kong, Victoria City, a été fondé. L’île est considérée comme le centre historique, politique et économique de Hong Kong.

Hong Kong

Selon le temps dont vous disposerez lors de votre séjour à Hong Kong et si vous devez choisir parmi les nombreux sites à visiter, montez obligatoirement au Pic Victoria. Vous aurez sous les yeux un spectacle digne du conte des Mille et Une Nuits. En descendant du tramway qui vous emmènera au sommet, vous serez ébloui par la vue imprenable que vous aurez sur la ville. En surplombant le site, vous appréhenderez plus facilement le découpage du territoire de Hong Kong. Le touriste qui pense arriver sur un site calme et typique sera fortement surpris. Il découvrira une tour de cinq étages avec des restaurants, des salles de jeux vidéo, des boutiques où il pourra acheter ce que bon lui semble. Toutefois, les amateurs de calme et d’authenticité pourront emprunter un sentier moins fréquenté qui démarre au pied de la tour : en se promenant, ils découvriront ainsi de superbes points de vue sur la ville. Ils pourront filmer et photographier tout à loisir pour immortaliser ces lieux magiques qui se parent de somptueuses couleurs pour votre plus grand plaisir.

Peak Victoria
Une des curiosités pour visiter l’île de Hong Kong consiste à faire une promenade dans un bateau à fond plat et à voile unique, le sampan : cela vous permettra de découvrir le port d’Aberdeen. Vous serez étonné par le nombre impressionnant de jonques que vous y verrez. En effet, il faut savoir que plus de 6 000 personnes y travaillent et y vivent tout au long de l’année.

Jonque dans la baie de Hong Kong

Si vous êtes venu à Hong Kong avec l’intention de vivre au rythme de la ville et si vous êtes prêt à être dépaysé et à goûter la cuisine locale, prenez le temps de déjeuner ou de diner sur l’un des nombreux restaurants flottants que vous trouverez dans le port. C’est une des attractions les plus prisées qui attirent de nombreux touristes.

Lorsque vous arriverez sur l’île de Hong Kong, vous découvrirez grandeur nature les nombreux gratte-ciel que vous aurez certainement eu l’occasion de découvrir soit dans des livres, des magazines, soit lors de reportages. Vous vous rendrez compte que les tours sont d’une hauteur vertigineuse. Quant aux architectes, ils rivalisent d’imagination pour leur donner des formes de plus en plus audacieuses.

Architecture Hong Kong

Ces tours sont principalement concentrées autour de Victoria Harbour. Dans les lieux incontournables à découvrir à Hong Kong et qui enchantent les touristes, ce port arrive largement en tête. N’oubliez surtout pas de venir y admirer le somptueux feu d’artifice annuel : vous serez subjugué par un déluge de lumières toutes plus féériques les unes que les autres se reflétant harmonieusement sur les tours. C’est également un lieu de rassemblements populaires très prisé des résidants et des étrangers.

Prenez le temps de visiter le site de jour comme de nuit : vous vous laisserez séduire par l’ambiance de ces pittoresques ruelles typiquement chinoises, où vous allez côtoyer de nombreuses ethnies. Sans y prendre garde, vous serez entraîné dans une farandole joyeuse de bruits, d’odeurs et de couleurs que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Hong Kong Exhibition Center
Hong Kong de nuit depuis le Peak

L’île de Hong Kong garde encore des traces de l’ancienne présence britannique. Au fur et à mesure de votre découverte, vous apprendrez à distinguer le caractère spécifique des différents quartiers de la ville et à choisir celui ou ceux qui vous conviennent le mieux, que vous soyez attiré par les quartiers d’affaires, les quartiers plus traditionnels, très commerçants et regroupant un maximum de boutiques de toutes sortes, quartiers très animés ou plus résidentiels. Soyez persuadés que tous, sans exception, mériteront votre visite. Si vous le pouvez, prévoyez d’y retourner à plusieurs reprises, si vous n’avez pas eu le temps de tout voir.